Avis de recrutement: Adjoint(e) Responsable Projet RRM - EHA / NFI - Cameroon Desk

Cameroon Desk

Scholarships and opportunities for all

Breaking

mardi 25 février 2020

Avis de recrutement: Adjoint(e) Responsable Projet RRM - EHA / NFI

Avis_de_recrutement_:_Adjoint(e)_Responsable_Projet_RRM_-_EHA / NFI
Avis de recrutement: Adjoint(e) Responsable Projet RRM - EHA / NFI 
Dans le cadre de ses activités humanitaires, l’association française Première Urgence Internationale recherche  UN(E) ADJOINT(E) RESPONSABLE PROJET RRM – EHA/NFI

Objectif global :
Sous la supervision du Responsable Projet RRM (Mécanisme de Réponse Rapide) et en collaboration avec le Référent Protection RRM et le Chargé Suivi-Evaluation, Redevabilité et Apprentissage (SERA) Consortium RRM, l’Adjoint(e) Responsable de Projet RRM – EHA/NFI (Eau Hygiène Assainissement - Non Food Item) est amené(e) à piloter et coordonner simultanément l’équipe EHA ( Eau Hygiène Assainissement ) et l’équipe NFI (Non Food Item), tout en assurant une gestion budgétaire, logistique et administrative performante.

Le poste repose sur les piliers suivants: encadrement d’équipe, vision globale et organisationnelle des opérations et/ou interventions NFI-Abri et EHA, capacités d’appui technique, d’anticipation, de respect des règles de sécurité par rapport à l’environnement d’intervention. Ce poste exige également des capacités rédactionnelles et analytiques réelles dans le cadre du reporting inhérent à cette function.

Objectifs spécifiques
  • Programmes : S’assurer de la bonne mise en œuvre et du suivi des activités du/des programme(s) sous sa responsabilité.
  • Ressources Humaines : Superviser les équipes EHA et NFI-Abri sous sa responsabilité.
  • Logistique et administration : Assurer le suivi logistique et administratif des activités des projets sous sa responsabilité.
  • Représentation, coordination et reporting : Représenter l’ONG auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes EHA et NFI-Abri.
  • Sécurité : Contribuer au respect des règles de sécurité sur la base et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
  • Stratégie : Contribuer à l’élaboration de nouvelles interventions sur la base de besoins identifiés.
Responsabilités et activités à réaliser
1. Assurer la mise en œuvre et la supervision des programmes
  • Il/Elle participe à la définition et à la mise en place du dispositif RRM :
  • Participation à la définition des critères d’évaluation des vulnérabilités, des outils d’analyse des vulnérabilités, des critères d’intervention
  • Participation à la définition de la méthodologie de ciblage des bénéficiaires et des modalités de mise en œuvre des interventions,
  • Participation à la définition d’outils de collecte et d’analyse des données
  • Participation à la sensibilisation des différents acteurs à la mise en place du dispositif RRM
  • Participation à la mise en place d’un système de veille humanitaire efficace
  • Participation à la mise en place des stocks de contingence NFI-Abri et EHA
  • Il/Elle appui, avec son équipe et le reste de l’équipe projet RRM et en collaboration avec les différentes autorités concernées, à la sélection des sites d’intervention et peut apporter son soutien à la supervisation des différentes évaluations réalisées dans le cadre de ce projet ;
  • Il/Elle s’assure que les autorités administratives, municipales, techniques de l’Etat, traditionnelles, et les populations bénéficiaires comprennent les objectifs des interventions et participent activement à leurs mises en œuvre ;
  • Il/Elle s’assure particulièrement de la transmission des informations et de la bonne implication des autorités communales, techniciens communaux et autorités sectorielles de l’Etat aux activités en vue d’une meilleure appropriation ;
  • Il/Elle s’assure que les bénéficiaires retenus dans le cadre des interventions remplissent les conditions définies dans les critères de sélection ;
  • Il/Elle planifie les activités et veille au respect du respect du schéma de mise en œuvre du dispositif RRM. En cas de retard important dans la mise en œuvre des interventions, il/elle en informe immédiatement son/sa responsable hiérarchique et propose des solutions pour y remédier ;
  • Il/ Elle contribue a l’élaboration, en lien avec le/la responsable Projet RRM, à la validation des choix techniques et/ou stratégiques des interventions ;
  • Il/Elle organise les distributions des NFI-Abri et les activités de sensibilisation afin que celles-ci se déroulent sans heurts en tenant compte des contraintes sécuritaires ;
  • Il/Elle supervise et contrôle les distributions NFI-Abri sur vérification du voucher et des listes de bénéficiaires
  • Il/Elle veille au bon déroulement des activités de renforcement des capacités des relais communautaires en charge des sensibilisations et en appui des distributions ;
  • Il/Elle participe à la rédaction des différents rapports exigés dans le cadre de ce dispositif RRM ;
  • Il/Elle veille à la réalisation des activités de formation spécifiques des bénéficiaires appuyés dans le cadre des activités NFI ;
  • Il/Elle veille au respect des objectifs définis dans la proposition de projet, notamment, il/elle suit les indicateurs définis, rend compte à son/sa responsable hiérarchique, signale toute difficulté rencontrée dans la mise en œuvre et propose des améliorations ou réorientations si nécessaire ;
  • Avec le Responsable Projet RRM, l’Adjoint Responsable Projet organise le suivi des activités réalisés par son équipe ;
  • Il/Elle participe aux réunions d’équipe organisées par sa hiérarchie et joue un rôle actif dans l’analyse de la situation et la prise de décision ;
  • Il/elle supervise l’élaboration des outils et supports de formations théoriques et pratiques sur les thématiques EHA/NFI-Abri, en lien avec son responsable ;
  • Il/Elle participe au plaidoyer en faveur de la prise en compte des besoins humanitaires identifiés ;
  • Il/Elle anime les cadres de concertation prévus dans les projets ;
  • Il/Elle, en collaboration avec les personnes ressources au sein de PUI, participe au renforcement de capacités des équipes RRM à travers des sessions de formation et la diffusion de documentation appropriée ; Il/Elle veille au respect des valeurs éthiques de PUI tout au long du déroulement des activités.
Activités transversales de supervision des programmes
  • Il/Elle assure la bonne marche du volet EHA/NFI-Abri du projet et du respect du calendrier de réalisation des interventions
  • Il/Elle présente à ses équipes les objectifs, les activités et les lignes stratégiques du projet et s’assure qu’ils sont compris et clairement diffusés auprès des bénéficiaires et des autorités ;
  • Il/Elle diffuse régulièrement auprès de ses équipes le chronogramme actualisé des activités et s’assure que celui-ci est compris et respecté ;
  • Il/Elle prépare la documentation technique et méthodologique et la met à disposition de ses équipes ;
  • Il/Elle évalue les activités réalisées et proposer des réorientations stratégiques.
2. Superviser Les Equipes EHA/NFI-Abri Sous Sa Responsabilité
  • Il/Elle est responsable direct des équipes EHA et NFI-Abri;
  • Il/Elle organise, oriente et supervise leurs activités ;
  • Il/Elle met en place le planning des activités et en assure la diffusion et le suivi ;
  • Il/Elle organise en collaboration avec le Responsable de Projet les évaluations régulières des membres de ses équipes ;
  • Il/Elle s’assure avec le Responsable de Projet que la sécurité de ses équipes est assurée (moyen de locomotion, moyen de communication, etc) ;
  • Il/Elle contribue à faire respecter le règlement intérieur de PUI auprès de ses équipes ;
  • Sous la supervision du Responsable Projet, il/elle transmet, explique et fait respecter à ses équipes l’ensemble des procédures PUI et des décisions administatives ;
  • Il/Elle identifie les besoins en formation de ses équipes et complète la formation de ses équipes si nécessaire ;
  • Il/Elle participe au recrutement le cas échéant ;
  • Il/Elle assure l’intérim du Responsable Projet.
3. Assurer la gestion financière et logistique des programmes EHA/NFI
  • Il/Elle participe, en collaboration avec, le/la Responsable Projet et les départements logistique et finance, à la gestion des ressources financières et matérielles allouées aux programmes dans le respect des procédures internes de PUI et celles des bailleurs, et effectue le monitoring et l’analyse de la consommation budgétaire en lien avec les activités du progremme.
  • Il/Elle fait parvenir au/à la Responsable de Projet un prévisionnel hebdomadaire des dépenses et participe à l’élaboration du prévisionnel mensuel.
  • Il/Elle effectue, en collaboration avec le/la Responsable Projet, les plannings des achats liés aux activités qu’il/elle suit, ainsi que les plannings de distribution des NFI-Abri dans le cadre des interventions ;
  • Il/Elle planifie des besoins logistiques et les communique à son responsable hiérarchique, conformément aux indications du plan d’achat ;
  • Il/Elle participe en appui technique aux achats liés à son volet d’activité (rédaction précise des DA, participation au choix lorsque c’est nécessaire, réception des achats, etc) ;
  • Il/Elle est responsable de la transmission des besoins logistiques sur une base hebdomadaire, il/elle donne son accord pour les achats locaux d’aide et en soumet certains au Responsable de Projet RRM pour approbation (selon les règles internes et celles des bailleurs) ;
  • Il/Elle veille à l’application des procédures internes et celles des bailleurs au sein de l’équipe EHA/NFI-Abri
4. Assurer la Coordination, le reporting et la représentation
  • Il/Elle organise la collecte et la synthèse des données relatives au volet EHA/NFI-Abri ;
  • Il/Elle transmet régulièrement les informations concernant le déroulement des Activités au Responsable Projet RRM ;
  • Il/Elle veille à la rédaction des rapports hebdomadaires par ses équipes et rédige un rapport mensuel d’activités et le PMT;
  • Il/Elle participe à la mise à jour de l’OFU ;
  • Il/Elle organise et anime régulièrement des réunions de coordination technique avec ses équipes ;
  • Il/Elle participe à la rédaction des rapports à remettre aux bailleurs (rapport intermédiaire/rapport final) ;
  • Il/Elle représente l’organisation auprès des autorités locales et des services techniques des Ministères concernés ;
  • Il/Elle participe aux réunions de coordination internes et assure la diffusion du rapport de cette réunion auprès de ses équipes ;
  • En l’absence et/ou sur demandedu Responsable Projet RRM, il/elle participe aux réunions de coordination inter/ou sectorielles (EHA et NFI-Abri)
5. Assurer la sécurité des personnes et des biens
  • Il/Elle s’assure que le plan sécurité est connu de l’équipe sous sa responsabilité et que les règles de sécurité sont respectées.
  • Il/Elle contribue à la collecte des informations relatives à la sécurité sur sa zone d’intervention et les diffuse à son responsable hiérarchique.
  • Il/Elle s’assure que le projet, la méthodologie, les critères de sélection ne mettent pas en danger les bénéficiaires, les membres de PUI ou toute autre personne.
  • Il/Elle alerte sans délai son responsable hiérarchique en cas de mise en danger des équipes ou des bénéficiaires.
  • Il/Elle s’assure que les membres de ses équipes et travailleurs journaliers éventuels disposent du matériel de sécurité adapté à leurs activités (par exemple : casques, chaussures de sécurité, gilet de protection, gants…).
Note : La confidentialité est une règle absolue pour ce poste, il est strictement interdit à l’employé de divulguer quelque information que ce soit. Tout manquement à cette règle ne manquerait d’être sanctionné

6. Identification des futurs projets pour la mission :
  • Avec le Responsable Projet RRM, et en lien avec le Coordinateur Terrain, il/elle est le/la référent(e) technique pour l’analyse des besoins et la préparation de potentiels nouveaux projets dans la zone d’intervention (évaluation de besoins, rapport technique pour la préparation de propositions de projets).
  • Avec le Responsable Projet RRM, il/elle est le/la référent(e) technique pour le calcul du budget d’aide de nouveaux projets et prépare en équipe les détails des budgets d’aide.
  • Il/Elle participe à la rédaction de rapports d’évaluation et à la rédaction de nouvelles propositions de projets.
Profil recherché :
  • Etre titulaire au minimum d’un Baccalauréat + 3 dans le domaine de EHA (Eau Hygiène et assainissement) ou Environnement. Baccalauréat + 5 apprécié.
Expérience Professionnelle :
  • Justifier d’une expérience d’au moins trois (03) ans sur un poste équivalent
  • Avoir une expérience de travail dans un contexte sécuritaire difficile
  • Avoir une expérience de travail en gestion de projet
  • Avoir une expérience de travail en NFI-Abri, et en EHA.
Connaissances et aptitudes obligatoires
  • Encadrement d’équipe
  • Connaissance en EHA, en NFI/évaluation de besoins
  • Respect des procédures Administratives et Logistiques
  • Respect des règles de sécurité
  • Français
  • Pack Office
Connaissances et aptitudes appréciées
  • Humanitaire
  • Travail en collaboration avec les autorités locales
  • Technicien EHA
  • Conception et rédaction de projets
  • Anglais
FORTEMENT APPRECIE :
  • Langues locales (Kotoko, arabe Choa, fulfuldé)
  • Logiciel de collecte de données
  • Logiciel de dessin assisté par l’ordinateur
  • Logiciel SIG
Caractéristiques personnelles attendues
  • Esprit d’équipe, capacité à déléguer
  • Rigueur et organisation
  • Bonne réactivité / efficience
  • Sens des responsabilités
  • Bonne capacité d’analyse et de synthèse
  • Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit
  • Force de propositions, recherche de solutions
  • Respect de la confidentialité
  • Prise d’initiatives pertinentes
  • Capacité à gérer les priorités
  • Bon pédagogue
  • Bonne capacité de communication horizontale et verticale
  • Capacité à travailler en autonomie
  • Capacité de négociation
  • Bonne capacités rédactionnelles
  • Ponctualité
Conditions
  • Poste basé à Kousseri (Région de l’Extrême Nord).
  • Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire défini selon la grille salariale PUI.
  • Entrée en poste à partir du 05 mars 2020.
LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT DÉPOSER SON DOSSIER (LETTRE MOTIVATION, CV), AUX LOCAUX DE PREMIÈRE URGENCE INTERNATIONALE À YAOUNDE, MEIGANGA, MAROUA, OU A KOUSSERI ; OU BIEN ENVOYER PAR MAIL A L’ADRESSE :

recrutement@premiere-urgence.cm
  • LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.
  • LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LE QUEL IL POSTULE.
DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : LE SAMEDI 29 FEVRIER 2020.
  • SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.
  • LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.