Avis de recrutement: Administrateur (trice) National(e) ED - Cameroon Desk

Cameroon Desk

Scholarships and opportunities for all

Breaking

mardi 29 septembre 2020

Avis de recrutement: Administrateur (trice) National(e) ED

UNESCO
Avis de recrutement: Administrateur (trice) National(e) ED

Intitulé du poste : ADMINISTRATEUR(TRICE) NATIONAL(E) ED

Numéro du poste : 6CMED1000RP

Classe : NO-A

Secteur de tutelle : Secteur de l'éducation (ED)

Lieu d'affectation: Yaounde

Famille d'emplois: Éducation

Type de contrat : Engagement de durée définie - Hors Siège

Durée du contrat : 2 années

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 26-OCT-2020

Postuler »

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

(Seuls les candidats de nationalité camerounaise peuvent postuler à ce poste)

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l'autorité générale du Sous-Directeur général de l'éducation (ADG/ED), l'autorité immédiate du Directeur du Bureau Régional de l'UNESCO pour l’Afrique centrale basé à Yaoundé et la supervision directe du Spécialiste Principal du programme de l'éducation, en collaboration avec les autres spécialistes de l'éducation, le titulaire aura la responsabilité d’apporter un appui professionnel et technique - y compris en conduisant des recherches et analyses, avec un accent sur la perspective nationale de son pays - au travail du bureau hors siège et du secteur de l'éducation ainsi qu'aux activités et initiatives programmatiques multisectorielles et transnationales exécutées depuis le lieu d'affectation.

Le titulaire du poste sera en particulier responsable des tâches suivantes :

Appui aux programmes et projets:
  • Contribuer à l'élaboration, à la mise en œuvre et à la gestion de projets et programmes de renforcement des capacités nationales, par la recherche, l'analyse préliminaire et la collecte d'informations de base ;
  • Apporter un appui fonctionnel, logistique et administratif aux projets, consultations, réunions, initiatives de réseau et de partenariat, événements et missions ;
  • Apporter un appui à la facilitation des relations étroites de travail et d'échanges avec les instituts nationaux, les ministères, les commissions nationales, les acteurs de l'éducation et les réseaux pour la conception, le développement et la mise en œuvre des projets et l’élaboration des rapports ;
  • Assurer le suivi des activités des projets sur la base des plans de travail et en respectant les délais, rendre compte de la mise en œuvre, mettre en évidence les progrès réalisés, les lacunes et les difficultés rencontrées, à l’aide d’outils appropriés, notamment le système d'information sur les stratégies, les tâches et l'évaluation des résultats (SISTER) ;
  • Consulter les documents de projet et porter à l'attention du superviseur les problèmes de cohérence ou d'exhaustivité pour en assurer le suivi avec toutes les parties prenantes du projet et du programme;
  • Contribuer à la consolidation des rapports pour le Secteur de l'éducation au siège, et/ou préparer des documents destinés au Conseil exécutif et à la Conférence générale, ainsi que les rapports et les documents ad hoc des services concernés (internes) de l'UNESCO et de l’équipe-pays des Nations Unies (UNCT), des fonds et programmes, des donateurs et autres partenaires de développement externes ;
  • Contribuer à la préparation des plans de travail (C/5) ainsi qu’aux discussions sur la formulation des politiques et autres activités des groupes de réflexion ;
  • Participer à la planification et à la mise en œuvre du cadre de coopération des nations unies pour le développement durable (UNSDCF) et du bilan commun des pays (CCA), ainsi qu'à d'autres actions conjointes avec les partenaires et les acteurs du développement, en identifiant et/ou concrétisant les possibilités de programmation/programme conjoint.
Recherche et gestion des connaissances:
  • Contribuer aux activités d'information et de sensibilisation du public, rédiger des documents, contribuer aux médias sociaux, organiser des points d'information ;
  • Mettre à jour et entretenir les systèmes de gestion des connaissances afin de garantir une documentation adéquate et accessible, notamment au sujet de tous les projets et activités extrabudgétaires ;
  • Télécharger vers des systèmes automatisés tels que Sharepoint et autres plateformes la mémoire institutionnelle de son bureau ;
  • Analyser les meilleures pratiques, les tendances, les programmes et les problèmes spécifiques à chaque pays afin d'acquérir, d'élargir et d'accroître les connaissances et l'expertise technique/thématique ;
  • Investir dans l'apprentissage personnel et professionnel pour s’arrimer aux nouvelles tendances, et améliorer ses connaissances et son expertise personnelles.
Partenariat, réseautage et mobilisation des ressources :
  • Apporter un appui à l’établissement des partenariats avec les acteurs, en particulier avec les autorités nationales, le secteur privé, la société civile, les ONG et les organisations multilatérales de financement ;
  • Analyser et consolider des données de base pour de potentiels partenariats et opportunités de mobilisation de fonds, et organiser des activités de sensibilisation, des séances d’information, des visites, des consultations, des réunions et autres activités de visibilité connexes;
  • Œuvrer à la mobilisation de ressources pour le pays en contribuant à l'élaboration de notes conceptuelles et despropositions de projets sur la base de l'analyse de la situation et de l'évaluation des besoins et conformément aux priorités du programme C/5 ;
  • Consolider les données qui serviront de contribution du bureau pays au UNSDCF, CCA, le Plan d’action du pays et à d’autres exercices pertinents de planification nationale;
  • Prendre attache avec les collègues du secteur et des autres secteurs de son bureau et des autres bureaux hors siège, les collègues du Siège, les instituts de catégorie I en éducation et les parties prenantes, discuter des avancées et archiver l’information sur les initiatives en matière d’éducation, les bases de référence et les mesures d’impact.
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
  • Communication (F)
  • Responsabilité (F)
  • Innovation (F)
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
  • Planification et organisation (F)
  • Culture du résultat (F)
  • Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES
Education
  • Diplôme universitaire supérieur (Master ou diplôme équivalent) en éducation, sciences sociales, développement, gestion de l’éducation ou dans un domaine connexe.
Expérience Professionnelle
  • Minimum de 2 ans d’expérience progressive et pertinente, avec responsabilité croissante, dans le domaine de l’éducation, des politiques et stratégies éducatives et/ou autres domaines connexes, au niveau national et/ou sous-régional ;
  • Expérience dans l’élaboration, la mise en œuvre, la gestion et l’évaluation de projets/programmes dans le domaine de l’éducation.
Savoir-faire et compétences
  • Excellentes capacités de coordination et compétences interpersonnelles ;
  • Compétences managériales et organisationnelles démontrées ;
  • Compétences en matière de collecte de fonds et de mobilisation des ressources ;
  • Capacité d’établir et de maintenir des partenariats efficaces à l’intérieur et à l’extérieur de l’Organisation ;
  • Compétences conceptuelles et analytiques éprouvées, y compris la capacité démontrée de prodiguer des conseils de haut niveau et un appui technique en matière de politique d’éducation, de planification stratégique et de réforme ;
  • Capacité de planifier stratégiquement et de traduire les stratégies en actions.
Langues
  • Une maîtrise du français et/ou de l’anglais (écrit et oral) et une bonne connaissance de l’autre langue.
QUALIFICATIONS SOUHAITEES
  • Expérience Professionnelle
  • Expérience de travail dans un environnement multiculturel.
Savoir-faire et compétences
  • Orienté vers les résultats avec capacité à persuader et influencer ;
  • Excellentes compétences en communication écrite et orale, y compris la capacité de préparer, présenter et discuter des conclusions et des recommandations sur les thématiques de façon claire et concise ;
  • Bonnes compétences en informatique, y compris la connaissance des logiciels standards de bureau ;
  • Capacité démontrée de travailler efficacement en équipe et de maintenir des relations de travail efficaces dans un environnement multiculturel ;
  • Capacité à effectuer des tâches multiples et travailler efficacement sous pression ;
  • Connaissance du travail et du fonctionnement général des organisations internationales et/ou du système des Nations Unies.
Langues
  • La connaissance de l’espagnol et/ou du portugais sera un atout.
SALAIRES ET INDEMNITES
Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc.

Pour plus de précisions sur les salaires et indemnités, veuillez consulter le site Web de la CFPI et le site Web Carrières de l'UNESCO .

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

Postuler »

NB: Ne donnez pas d'argent pour obtenir un emploi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.