Offre d'emploi: Superviseur Mobilisation Communautaire - Cameroon Desk | Concours 2021, Bourses d'études, Offres d'emplois et Stages

Cameroon Desk | Concours 2021, Bourses d'études, Offres d'emplois et Stages

Bourses d'études pour Africains, Concours lancés 2021, Offres d'emplois et Stages !

Breaking

dimanche, février 28, 2021

Offre d'emploi: Superviseur Mobilisation Communautaire

                                                                                  
La Croix-Rouge camerounaise et la Croix-Rouge française
Offre d'emploi: Superviseur Mobilisation Communautaire

La Croix-Rouge Camerounaise et la Croix-Rouge française recrutent Un(e) Superviseur Mobilisation Communautaire à Mémé (Mora - Extrême-Nord)

Informations sur le poste

Intitulé du poste
  • SUPERVISEUR MOBILISATION COMMUNAUTAIRE
Rattachement hiérarchique
  • CHEFFE DE PROJET SANTE NUTRITION
Localisation du poste
  • Mémé dans le département de Mora - Région de l'Extrême-Nord
Horaires de travail
  • Selon le planning
Durée de la mission
  • CCD 6 mois
Date d’arrivée souhaitée
  • 15/03/2021
Nombre de postes
  • 01

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES 05/03/2021

Présentation de l’entreprise
  • La Croix-Rouge française (CRf) et la Croix-Rouge Camerounaise (CRC) sont des associations humanitaires, auxiliaires des pouvoirs publics, qui apportent aide et assistance aux personnes vulnérables.
  • Depuis 2010, la Croix-Rouge française (CRf) est présente au Cameroun et intervient dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la sécurité alimentaire et moyens d’existence (SAME) dans les régions de l’Est et de l’Extrême-Nord.
Contexte du recrutement
  • Ouverture du poste.
  • Fait partie de l’équipe de la santé-nutrition de la sous-délégation de Maroua.
Présentation du poste

Objectif / Résumé du poste.

Missions principales : Sous la supervision de la cheffe de projet santé nutrition, la (le) superviseur Mobilisation communautaire devra contribuer au renforcement de capacités des relais communautaires et des communautés par une approche communautaire en lien avec la santé nutrition. Ces activités consisteront au développement d’une approche communautaire basée sur l’animation sociale, la formation et la supervision des activités de l’équipe mobilisation communautaire promouvant la communication pour le changement de comportement et de redevabilité. Le/la superviseur encouragera le bon développement d’activités de groupe promouvant les bonnes pratiques en matière de santé communautaire, des activités de sensibilisations (CCC) des relais communautaires et des clubs des mères.
  • Assurer la mise en œuvre des activités du projet sur les questions en lien avec la mobilisation communautaire, la mise en place et formation des Clubs de sensibilisation des populations cibles (les différentes sensibilisations sur la nutrition, la diversification alimentaire) ;
  • Collecter, analyser les données et participer à la rédaction des rapports en lien avec la mise en œuvre des activités;
  • Appuyer les activités de coordination et de représentation ;
  • Suivre et évaluer les activités de mobilisation communautaire du projet,
Responsabilités

1. Assurer la mise en œuvre des activités du projet sur les questions en lien avec la mobilisation communautaire, la mise en place et formation des Clubs de sensibilisation des populations cibles (les différentes sensibilisations sur la nutrition, la diversification alimentaire) ;
  • Participe à l’élaboration de la stratégie de mobilisation communautaire du projet à Mémé ;
  • Participe à la planification des activités du projet notamment la conception et élaboration des différents modules de formation basés sur les thèmes de sensibilisation en lien avec la nutrition, la diversification alimentaire et les bonnes pratiques d’élevage ;
  • Participe à la mise en place de l’approche PB parents ;
  • Participe à la mise en place et formation des clubs de mères, des relais communautaires et autorités coutumières ;
  • Identifie les dysfonctionnements dans les activités de mobilisation communautaire et propose des orientations ;
  • S’assure de l’implication effective dans la mise en œuvre du projet des autorités coutumières, religieuses à travers les assises communautaires.
2. Collecter, analyser les données et participer à la rédaction des rapports en lien avec la mise en œuvre des activités ;
  • Collecte et analyse les données relatives aux activités de sensibilisations des clubs des mères, des relais communautaires et aussi de l’approche PB parents ;
  • Participe à la rédaction des rapports des activités du projet ;
  • Participe à la rédaction des rapports internes (rapport mensuel) et externes (rapport intermédiaire et final) du projet
  • Participe à la conception, sous la supervision de la cheffe de projet, des outils de suivi des activités en lien avec la mobilisation communautaire.
3. Appuyer les activités de coordination et de représentation
  • Contribue à maintenir l’image technique de la CRf dans la zone du projet ;
  • Contribue à la qualité des relations avec les partenaires ;
  • Garantit le respect des principes et des valeurs de la CRf en termes de partenariat ;
  • Assiste la cheffe de projet dans la représentation de la CRf dans des réunions ou ateliers techniques au niveau départemental et s’assure de la synergie des actions de la CRC/ CRf avec les différents partenaires de mise en œuvre.
4. Suivre et évaluer les activités de mobilisation communautaire du projet,
  • Assure le suivi et l’évaluation des activités de sensibilisations des relais communautaires et des clubs mères ;
  • Participe à la mise en place du mécanisme de suivi évaluation des activités au niveau communautaire ;
  • Capitalise les recommandations émanant de ces suivis-évaluations communautaires en vue d’orienter les activités des projets ;
  • Fait le suivi post formation pour s’assurer de la mise en pratique des connaissances acquises au cours des formations.
Profil

Profil recherché : Etre titulaire d’un Diplôme d’infirmier, d’une licence en science infirmière, d’un master en santé publique, ou nutrition, diplôme de sociologie, sciences sociales
  • Bonne maitrise du protocole nationale de prise en charge du COVID-19
  • Bonne connaissance de la pyramide sanitaire du Cameroun
  • Gestion de projet Santé et mobilisation communautaire
  • Bonne expérience dans le renforcement de capacité des communautés rurales ;
  • Compétences en formation et management
  • Avoir une expérience de travail dans l’Extrême Nord du Cameroun
  • Bonnes capacités d’analyse et rédactionnelles
  • Bonne capacité d’animation,
  • Bonnes capacités relationnelles
  • Patience, bonne capacité à travailler en équipe, bon sens de la communication, diplomatie
Connaissances requises :
  • La connaissance du Mouvement Croix-Rouge/Croissant-Rouge au travers d’une expérience préalable est un réel avantage.
  • Connaissance de la Santé Mentale et du soutien psychosocial
  • La connaissance des problématiques sanitaires notamment la pandémie sur le COVID-19 du Cameroun.
  • Parfaite maîtrise de la langue française.
Savoir-faire requis :
  • Une expérience d’au moins 2 ans dans les projets de santé
  • Une expérience dans le domaine de la mobilisation communautaire
  • Une expérience dans la mise en œuvre d’un projet d’épidémiologie (volet communautaire)
  • Avoir une expérience professionnelle dans une ONG internationale ou nationale en santé ou nutrition, mobilisation communautaire, épidémiologie
  • Une connaissance du fonctionnement d’un district sanitaire
  • Avoir une connaissance des problématiques en santé et en participation communautaire.
  • Avoir des capacités d’analyse et de synthèse.
  • Avoir l’esprit d’initiative pour promouvoir les réseaux et identifier les opportunités.
  • Avoir un très bon relationnel (interne et externe).
  • Avoir l’esprit d’équipe, de partage de connaissances, d’apprentissage continu.
  • Etre dynamique et diplomate.
  • Respecter les principes du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge : humanité, neutralité, unité, universalité, impartialité, volontariat, indépendance.
  • Faire preuve d’une bonne résistance physique.
Qualités requises :
  • Bonne capacité à gérer la fatigue physique
  • Aptitude à travailler sous pression
  • Bonne capacité d’initiative
  • Bonnes qualités pédagogiques et de négociation
  • Maîtrise du pack Office (Word, Excel, Power Point), et internet
Processus de recrutement
  • Les dossiers de candidatures devront contenir
  • Un Curriculum Vitae actualisé ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Une photocopie du diplôme/équivalent requis ;
  • Une photocopie de la carte d’identité nationale ;
  • Deux références pouvant être contactées ;
Le dossier de candidature peut être déposé, sous plis fermés qui reprend l’intitulé du poste et la localisation, aux adresses suivantes:

Maroua : Sous-Délégation de la Croix-Rouge française et être remis aux gardiens au bureau situés au quartier Pitoaré, à côté de la DRSP (délégation Régionale de la Santé Publique), bâtiment C4/IRD/CRF ;
Yaoundé : Délégation Croix-Rouge française 2005 rue Henri Dunant BP 631 YAOUNDE ;
Batouri : Ancien bureau de Première Urgence ;
Kousséri : Croix-Rouge française, quartier Résidentiel à 500m des bureaux du CICR
Ou envoyé à l’adresse : [email protected]

Les dossiers devront être adressés à M. le Chef de Sous-Délégation de la Croix-Rouge française.

Au vu, du nombre de dossiers que nous recevons, nous sommes dans l’incapacité de répondre individuellement à chacun. Donc si sous 30 jours vous n’avez pas de nouvelles de notre part, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue. Les candidats présélectionnés sur dossier seront convoqués eux pour un test écrit dans les locaux de la CRF. Les dossiers non sélectionnés ne seront pas retournés aux candidats.

Politique de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment : en postulant à cette offre, vous donnez l’autorisation à la CRC/CRf de procéder à une vérification afin de s’assurer que vous ne figurez pas sur les listes d’exclusion pour la réception de fonds de certains gouvernements, organisations internationales et bailleurs de fonds. Ces vérifications sont effectuées avant qu’’on ne vous propose le poste et une fois par an après votre embauche ; ceci afin de prévenir les risques et répondre aux obligations en termes de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent.

DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES 05/03/2021

NB: Ne donnez pas d'argent pour obtenir un emploi


1 commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.