Avis de recrutement: 10 Superviseur de districts

Avis de recrutement: 10 Superviseur de districts
Avis de recrutement: 10 Superviseur de districts

Organisation mondiale de la Santé

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DE 10 CONSULTANTS NATIONAUX SUPERVISEURS DE DISTRICTS POUR L'AMÉLIORATION DES PERFORMANCES DE LA VACCINATION ET DE LA SURVEILLANCE DE LA POLIOMYELITE ET AUTRES MALADIES ÉVITABLES PAR LA VACCINATION DANS LA REGION DE L'EXTRÊME-NORD

Contexte et justification

En 2021 , une flambée épidémique de cVDPV2 a été détectée au Nigeria, touchant plusieurs États y compris 4 des 5 frontaliers au Cameroun. Au 31 décembre, 920 cVDPV2 étaient détectés toutes sources confondues dont 767 détectés dans les six derniers mois, dénotant d'une escalade de l'épidémie.
En octobre et novembre 2021, le Cameroun a détecté dans la Région de IExtrême-nord, notamment dans les districts de santé (DS) de Goulfey, Fotokol et Kousseri, quatre cVDPV2 dont trois cas humains et un environnemental. Les virus détectés au Cameroun étaient de même émergence (NIE-ZAS-I), identifiée initialement au Nigeria. Des évaluations menées ont relevé des gaps dans des districts frontaliers au Nigeria sur la qualité de la surveillance avec risque de détection tardive, et aussi une faible couverture de la vaccination de routine. En effet, ces districts sont exposés à l'insécurité, l'inaccessibilité et aux grands mouvements des populations à travers les frontières poreuses Nigeria-Cameroun.

Compte tenu de la persistance de la flambée de cVDPV2 au Nigeria et des faibles performances des DS frontaliers dans un contexte de sécurité compromise, le plan de riposte contre la poliomyélite a été révisé pour le 1 er semestre 2022. L'une des stratégies identifiées pour améliorer la surveillance et l'immunité en routine est d'intensifier les activités de visite active dans les sites de notification des maladies évitables par la vaccination et l'accès aux prestations des services de vaccination par du personnel qualifié. Ainsi, le plan prévoit le déploiement de personnels qualifiés dans 10 DS frontaliers prioritaires concernés dans la Région de l'Extrême-nord qui sont : Bourrha, Fotokol, Goulfey, Kolofata, Koza, Mada, Makary, Mogode, Mora et Mozogo,

Objectif général

Intensifier la mise en oeuvre des activités de surveillance, de sensibilisation et de vaccination contre la poliomyélite dans 10 districts de santé prioritaires de l'Extrême-nord frontaliers au Nigeria.

Actions à mener
Le consultant du district devra :
  • Assurer le renforcement de la coordination
  • Soutenir le DS dans la tenue régulière de réunions de coordination du district
  • Veiller à ce que les districts élaborent des plans d'action qui incluent des activités de vaccination et de surveillance tout en tenant compte du contexte sécuritaire de la zone
  • Participer à l'élaboration et au suivi de la mise en oeuvre du plan élaboré
  • Suivre et analyser les indicateurs à des fins de suivi des performances, de repérage et de résolution des problèmes et de garantie de la qualité de la prestation des services et de la surveillance
  • Soutenir le plaidoyer et établir de bonnes relations avec les communautés par l'intermédiaire de agents de santé communautaires ou d'ONG pour les impliquer dans les activités de surveillance et de vaccination systématique
  • Assurer la complétude et la promptitude des rapports hebdomadaire et mensuel du DS
  • Assurer le renforcement de la surveillance de la poliomyélite et des autres MEV par
  • Assurer la mise à jour et le respect du plan de visite de site (formations sanitaires et tradipraticiens) à l'aide de l'outil ODK selon la périodicité et la priorisation recommandées
  • Mener soi-même la surveillance active à travers des visites d'au moins six (06) sites par semaine selon la planification
  • Mener la surveillance active au sein des populations spéciales
  • Soutenir l'information des parties prenantes impliquées dans la surveillance active ou passive de PFA et s'assurer que la surveillance active est menée dans les établissements de santé, les tradipraticiens, les parapharmaciens, les églises et autres lieux propices
  • Assurer la mise en oeuvre de qualité des livrables de validations, géolocalisations, examens de suivi et investigations des cas de PFA et autres MEV
  • Assurer la qualité du transport des échantillons selon les procédures ainsi que la complétude et cohérence des fiches d'investigation
  • Assurer le respect du chronogramme et des procédures de prélèvement des échantillons environnementaux (applicable si site de surveillance environnementale dans le DS)
  • Soutenir le district dans la notification des MAPI en routine et en campagne.
  • Assurer le renforcement de la vaccination de routine par :
  • Participer à l'élaboration et la mise en oeuvre des microplans précis et réalistes S'assurer d'une bonne organisation des séances de vaccination et d'une bonne répartition des taches
  • Veiller au respect des conditions de conservation des vaccins (chaîne du froid) et à l'effectivité du contrôle de qualité par l'utilisation de la PCV
  • Contrôler le niveau des stocks des vaccins et consommables en vue d'un réapprovisionnement en cas de besoin
  • S'assurer du respect des directives concernant le calendrier vaccinal du PEV et la sécurité des injections (Utilisation correcte des SAB, des boîtes de sécurité, stockage, transport et destruction des déchets)
  • S'assurer que des conseils appropriés sont donnés aux parents ou accompagnateurs S'assurer du remplissage correct des outils de gestion (fiches de pointage, cartes de vaccination, fiches récapitulatives, registres de vaccination...)
  • Appuyer les journées locales/nationales de vaccination contre la poliomyélite et autres MEV
  • Appuyer la vaccination hebdomadaire dans les marchés les plus importants identifiés, dans les sites de déplacés, refugiés, retournés dans le district avec les équipes de vaccination
Coordination et autres considérations
  • Exécuter toutes autres tâches liées au PEV qui peuvent être demandées ou confiées par la hiérarchie
  • L'agent travaillera en parfaite symbiose avec l'équipe de gestion du district et la région
  • L'agent sera supervisé par l'épidémiologiste en charge du district de santé, coiffé par le coordonnateur régional
  • L'agent devra posséder son propre matériel de travail (smartphone, ordinateur, moyen de locomotion...) pour la bonne marche de ses activités d'appui
  • L'agent devra assurer le transport du matériel pendant les activités de vaccination.
Résultats attendus
  • Chaque DS soutenu atteint un taux PFANPA d'au moins 3/100 000 avec une adéquation des selles d'au moins 80%
  • Chaque DS soutenu réalise efficacement respectivement au moins 80% des supervisions formatives intégrées dans tous les sites hautement et moyennement prioritaires certifiés par l'ODK
  • Chaque DS soutenu assure au moins 80 0/0 de validation, de géolocalisation
  • (précision < 5m), d'examen de suivi et de prélèvements de trois contacts des cas de PFA sauf cas de forces majeures
  • Chaque DS soutenu assure au moins 80% d'investigation des épidémies de MEV détectées dans le district
  • Chaque DS soutenu réalise au moins 80 0/0 du transport des échantillons dans les délais et le conditionnement entre +2 et +8 0 C
  • Chaque DS soutenu atteint une complétude de 80 0/0 et une promptitude d'au moins
  • 80 % pour les rapports de surveillance et du PEV de routine
  • Les communautés participent aux activités de surveillance et de vaccination
  • Les services de vaccination sont renforcés et la couverture vaccinale est améliorée dans les aires de santé
  • Le taux d'abandon est réduit d'au moins 10% dans les aires de santé ciblées La vaccination de routine et la surveillance des MEV dans les districts ciblés sont documentées et servent de plaidoyer
  • Tous les chargés de la vaccination des formations sanitaires des districts concernés sont formés à la vaccination en pratique et à la surveillance des MEV
  • La demande des services de vaccination et l'appropriation de la communauté sont observables dans les DS concernés.
Autres livrables attendues
  • L'agent doit soumettre des rapports hebdomadaires et mensuels (ODK, word) selon les canevas fournis
  • L'agent doit fournir un rapport d'activités au terme des cinq mois de travail.
  • Exigences en matière de compétences et d'expérience
  • L'agent doit posséder les compétences suivantes :
  • Être titulaire au moins d'un diplôme d'infirmier ou d'un équivalent ou tout diplôme supérieur lié à la santé
  • Avoir une expérience d'au moins deux ans dans le domaine de la planification, de la mise en oeuvre, du suivi et de l'évaluation du Programme élargi de vaccination au niveau d'un DS
  • Avoir de bonnes aptitudes à communiquer, à travailler en équipe, à résoudre les problèmes et à superviser la mise en oeuvre des activités de vaccination et de surveillance des MEV
  • Avoir une bonne maîtrise de l'outil informatique et des nouvelles technologies de l'information en particulier
  • Être capable de travailler de manière autonome, dans des conditions difficiles et sous-pression
  • Avoir une bonne maîtrise d'au moins une langue locale du DS à superviser
  • Une bonne connaissance du DS à soutenir est impérative Avoir un smartphone et un ordinateur
  • Avoir un moyen de locomotion.
Durée du contrat
La durée du contrat est de cinq mois

Dossier de candidature
Un curriculum vitae + une copie du certificat requis +une lettre de motivation

Indiquez précisément le choix du district à superviser et la langue locale parlée ;

Joindre votre offre de prix pour toute la durée de l'activité.


Le date limite de dépôt de dossier est le 04 Mars 2022 à 14 heures à la guérite du bureau de l'OMS à Yaoundé sous pli fermé ou par mail à kabambal@who.int : baongas@who.int ; yodomai@who.int

NB: Ne donnez pas d'argent pour obtenir un emploi


1 commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.

Fourni par Blogger.