Offre d'emploi: Superviseur eau hygiène assainissement (EHA)

Offre d'emploi: Superviseur eau hygiène assainissement (EHA)
Offre d'emploi: Superviseur eau hygiène assainissement (EHA)


Dans le cadre de ses activités humanitaires, l’association française Première Urgence Internationale recherche : UN (E) SUPERVISEUR EAU HYGIENE ASSAINISSEMENT (EHA)

Contexte


Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. Elle a pour objectif de répondre à l’ensemble des besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. PUI est présente dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et les Caraïbes, et intervient dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique.

PUI est présente au Cameroun depuis 2008, sur le front Est / Adamaoua tout d’abord puis dans l’Extrême Nord (EN) en 2014/2015, via sa base de Maroua. Elle y mène des activités d’urgence et de relèvement en Eau Hygiène et Assainissement (EHA), Sécurité Alimentaire Nutritionnelle et Moyens d’Existence (SANME), Articles Ménagers Essentiels (AME)/Abri. Depuis 2017, PUI s’est étendue dans le Logone-et-Chari (LC) depuis sa base de Kousseri où les équipes mènent des projets en SANME EHA, Abri AME dans le cadre du Rapid Response Mechanism (RRM) Depuis 2016, le Cameroun fait face à une crise interne sans précédent dans les régions anglophones du NordOuest et du Sud-Ouest (NOSO). Cette crise, initialement basée sur des revendications corporatistes des avocats et des enseignants, a progressivement basculé vers des revendications sécessionnistes fortes et des affrontements armés violents.

Ces événements entrainent d’importants déplacements de populations qui fuient vers des zones considérées comme plus sûres, notamment dans la région de l’Ouest qui constitue l’un des principaux points d’accueil des déplacés, principalement dans les départements de la Menoua, de Bamboutos et du Noun.

Les données les plus récentes collectées par l’OIM et OCHA estiment au 15 septembre 2021 qu’il y avait 84927 déplacés dans la région de l’Ouest, principalement dans les départements de la Menoua (18 761), de Bamboutos (22 131) et du Noun (19 061). 42% de ces déplacés, soit environ 37 000 personnes, l’ont été durant et avant l’année 2018. Environ 7 994 des déplacés, soit 9%, l’ont été entre janvier et juillet 2021. Il convient tout de même de préciser que ces chiffres fluctuent rapidement en raison des nombreux mouvements pendulaires qui caractérisent la zone.

Bien que le conflit soit principalement localisé dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, nous assistons à une recrudescence des attaques dans les régions frontalières, notamment à l’Ouest.

Dans ce cadre, PUI recrute Un(e) Superviseur Eau Hygiène Assainissement (EHA).

Objectif global :

Sous la responsabilité directe du Responsable Projet Multisectoriel, le/la Superviseur (e) EHA participe à la mise en œuvre et la supervision des interventions EHA et des sensibilisations du projet CDCS (programme RRM) à l’Ouest.

Responsabilités et champs d’actions
  • Programmes : S’assurer de la bonne mise en œuvre et du suivi des activités(s) EHA sous sa responsabilité.
  • Supervision de l’équipe des relais communautaires et journaliers : Superviser l’équipe (les entreprises de mise en œuvre, les relais et journaliers, les fontainiers, Artisans réparateurs)
  • Assurer la sécurité des personnes et des biens : Contribuer au respect des règles sécurité et transmettre toute information d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
  • Logistique et administration : Assurer le suivi logistique et administratif du/des projet(s) sous sa responsabilité.
  • Stratégie : Contribuer à l’élaboration de nouvelles interventions sur la base de besoins identifiés.
  • Représentation : Représenter le cas échéant l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes.
Objectifs spécifiques et activités associée

1- ASSURER LA BONNE MISE EN ŒUVRE ET LE SUIVI DES ACTIVITES EHA SOUS SA RESPONSABILITE

En lien avec le responsable projet
  • ASSISTANCE TECHNIQUE EN AMONT DU DEMARRAGE DES CHANTIERS
  • Il/Elle participe à l’identification des chantiers : évaluation des sites de construction.
  • Il/Elle participe à l’élaboration du cahier de charges relatif aux différents chantiers
  • Il/Elle réalise un devis quantitatif précis, détaillé et exhaustif des matériaux et matériels nécessaires aux chantiers.
  • Il/Elle réalise des plans, coupes et autres dessins techniques des ouvrages.
  • Il/Elle participe au processus de sélection des fontainiers,de l’entrepreneur et à la rédaction des contrats de travaux.
SUPERVISION ET SUIVI DES TRAVAUX DE CONSTRUCTION/REHABILITATION
  • Il supervise et dirige les travaux de construction des forages/ aménagement des sources/ réhabilitation des forages et tout autre chantier nécessaire pour améliorer l’accès à l’eau dans les communautés d’acceuils du département de Noun.
  • Il/Elle assure le suivi technique et le contrôle des différentes phases des travaux.
  • Il/Elle s’assure que les travaux sont menés dans le respect des engagements contractuels techniques (choix des implantations, matériel, outils, équipement et matériaux utilisés, dimensions, dosages en béton et ferraillages par exemple..) et dans les délais prévus.
  • Il/Elle définit en amont les étapes de réceptions intermédiaires qu’il devra valider afin d’autoriser la poursuite des travaux par les entrepreneurs.
  • Il/Elle supervise en collaboration avec le service logistique la réception et l’acheminement des fournitures achetés pour ses chantiers, ainsi que le stockage et la sécurité des biens.
  • Il/Elle propose et met en place des outils de suivi et évaluation pour une mise en place efficace des activités et, des outils de contrôle à utiliser sur ses chantiers pour garantir une bonne gestion ou utilisation des matériels et matériaux.
  • Il/Elle suit régulièrement la consommation ou l’utilisation des matériaux, matériels ou équipements mis à disposition dans les chantiers.
  • Il/Elle est l’interlocuteur (trice) privilégié(e) des entrepreneurs sur les aspects techniques. Il/Elle est proactif (ve) et veille à ce que des discussions fluides et régulières soient entretenues avec les entrepreneurs en période de construction. Il/Elle rédige et envoie les correspondances officielles aux entrepreneurs après validation de son supérieur hiérarchique.
  • Il/Elle assure le lien et la remontée des informations du terrain à l’équipe administrative et opérationnelle. Il transmet les rapports d’activités hebdomadaires et fait remonter tout problème ou difficulté technique à son supérieur hiérarchique.
  • Il/Elle s’assure du respect des procédures de sécurité et de la législation sur tous les chantiers.
  • Il/Elle est garant du respect de l’éthique de Première Urgence Internationale sur les chantiers (travail des enfants, comportement à l’égard des communautés, prostitution, détournement de l’aide, etc.).
  • Il/Elle est garant des bonnes relations avec les bénéficiaires et les autorités traditionnelles.
  • Il/Elle participe aux activités effectuées par les sensibilisateurs
  • Il/Elle participe ponctuellement au renforcement des capacités techniques de l’équipe de sensibilisateurs (suivi-conseil / formations complémentaires), en fonction des besoins identifiés par le Responsable projet.
  • Il/Elle participe aux formations et à l’accompagnement des comités de gestion de l’eau sur les questions techniques.
 APPUI AU RESPONSABLE HIERARCHIQUE DANS LA MISE EN ŒUVRE DES ACTIVITES COMMUNAUTAIRE

Dans la sélection des relais communautaires sous sa responsabilité.
  • Lors de la préparation des interventions ; planification des activités et le respect du schéma de mise en œuvre du dispositif RRM.
  • Dans la mise en œuvre d’intervention EHA et les activités de sensibilisation en lien avec les infrastructures mise en place.
  • Organise les Formations/ recyclages des comités de gestion des points d’eau
  • Participe à l’identification et formation des artisans réparateurs
  • Lors de la rédaction des différents rapports exigés dans le cadre du projet.
  • Pour le respect des objectifs définis dans la proposition de projet (suivi indicateurs définis, reporting, …).
  • En participant aux réunions d’équipe organisées par sa hiérarchie.
  • En participant à l’animation des cadres de concertation prévus dans les projets.
SUIVI, EVALUATION ET RAPPORTAGE DES ACTIVITES MISES EN ŒUVRE
  • Il/Elle participe aux enquêtes et autres études (participation à l’élaboration des outils, réalisation de questionnaires de sélection auprès des futurs bénéficiaires, évaluation suivi et impact, formation des relais communautaires, supervision de la saisie de données et cohérence des bases de données).
  • Il/Elle assure le respect du planning des activités par les équipes de mise en œuvre des activités et informe son supérieur hiérarchique en cas de retard dans le planning et propose des solutions.
  • Il/Elle organise un classement efficace et systématique des différents documents et données essentiels au bon déroulement des activités, notamment les données terrain, les documents officiels, contractuels et/ou exigés par les partenaires de PUI.
  • Il/Elle identifie les obstacles et les difficultés qui entravent la bonne marche des activités et les réfère au responsable hiérarchique.
  • Il/Elle rédige si besoin des rapports hebdomadaires en collaboration avec son supérieur hiérarchique et ses supervisés.
  • Il/Elle évalue régulièrement les réalisations du projet et propose des améliorations.
  • Il/Elle participe à l’élaboration de futurs projets, notamment en faisant remonter les informations relatives à l’analyse des besoins des bénéficiaires.
  • Il/Elle s’assure de la bonne implication des autorités compétentes dans la réalisation des programmes de PUI.
2- SUPERVISION DE L’EQUIPE DE RELAIS COMMUNAUTAIRES ET JOURNALIERS

En lien avec le responsable projet :
  • Il/Elle est responsable direct(e) des relais communautaires et des journaliers.
  • En collaboration avec le RP, il/elle définit le plan d’action des relais communautaires/journaliers et supervise leurs activités, les besoins en renforcement des capacités de ces relais et met en place des formations, si nécessaire.
3- ASSURER LA SECURITE DES PERSONNES ET DES BIENS
  • Il/Elle s’engage à respecter les règles sécuritaires de la base (heure de départ /de retour à la base).
  • Il/Elle transmet obligatoirement à sa hiérarchie toute information en sa possession relative à la sécurité dans la zone d’intervention de PUI, ou pouvant avoir des conséquences sur cette même zone.
4- ASSURER LE SUIVI LOGISTIQUE ET ADMINISTRATIF
  • Il/Elle adresse ses besoins programmes à son responsable hiérarchique et conformément aux budgets disponibles. Il/Elle prend en compte les contraintes temporelles et logistiques de la mission ainsi que les procédures d’achat propres aux programmes afin de s’assurer que sa demande est réaliste compte tenu des délais d’approvisionnement.
  • Il/Elle s’assure, en coordination avec le département logistique, que le stockage des matériels propres à son/ses programmes est approprié.
  • Il/Elle communique à son responsable hiérarchique de manière hebdomadaire ses besoins en véhicules et matériels de communication pour la mise en œuvre du/des programme/s.
  • Il/Elle organise via son responsable hiérarchique, en coordination avec le service logistique, le volet logistique de son/ses programmes (livraison, distribution, stockage sur site, etc).
  • Il/Elle fournit régulièrement à son responsable hiérarchique l’ensemble des informations nécessaires à l’élaboration du prévisionnel de trésorerie propre à son/ses programme(s).
5- STRATEGIE: CONTRIBUER A L’ELABORATION DE NOUVELLES PROPOSITIONS
  • Il/Elle participe à l’identification de besoins en EHA en coordination avec son/sa responsable hiérarchique.
  • Lors de la définition de nouvelles opérations, il/elle contribue avec son/sa responsable hiérarchique à la préparation de propositions de projets pour le volet EHA
  • Il/Elle participe éventuellement à l’élaboration de la stratégie de la mission.
6- REPRESENTATION
  •  Il/Elle représente le cas échéant l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes.
Profil recherché:
  • Etre titulaire d’un Bac+2 dans un domaine EHA et Environnement ou équivalent, Bac+3 apprécié.
Expérience Professionnelle :
  • Avoir au moins 2 ans d’expérience à un poste de mise en œuvre dans un projet EHA - Expérience dans l’humanitaire appréciée
Connaissances et compétences obligatoires
  • Techniques d’animation
  • Reporting
  • Compétences organisationnelles - Gestion d’équipe.
  • Kobo collect
  • Français
  • Connaissance d’au moins deux langues de l’Ouest (Pidgin, Bamoum…) 
  • Pack Office
Connaissances et compétences appréciées
  • Connaissances de la zone d’intervention
  • Connaissance dans la construction des infrastructures (aménagement des sources, forages) - Anglais
  • Autres langues locales
Caractéristiques personnelles requises :
  • Honnêteté, transparence, impartialité et intégrité
  • Professionnalisme / sens des responsabilités
  • Sens de l’écoute, maîtrise de soi, profond respect de l’autre, empathie et altruisme
  • Clarté du propos, prise de parole dynamique
  • Esprit d'équipe, capacité de déléguer
  • Diplomatie / Souplesse / Adaptabilité
  • Ponctualité
  • Goût pour le travail de terrain
  • Dynamisme / Réactivité / Capacité à rester en éveil
  • Débrouillardise
  • Bonne présentation
  • Aisance relationnelle
Conditions
  • Poste basé à Foumban (région de l’Ouest)  Contrat à Durée Déterminée.
  • Salaire défini selon la grille salariale PUI.
  • Entrée en poste en Août 2022.
  • Les candidats ressortissants de la localité de recrutement et/ou résidant seront priorisés.
  • Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
LE (LA) CANDIDAT(E) DOIT DEPOSER SON DOSSIER PHYSIQUE (UNIQUEMENT LETTRE DE MOTIVATION ET CV), DANS UNE ENVELLOPPE DANS LES LOCAUX DE LA CROIX ROUGE CAMEROUNAISE, entrée Njintout A FOUMBAN EN MENTIONNANT « SUPERVISEUR EHA » EN OBJET.

LES DOSSIERS FOURNIS NE SERONT PAS RESTITUÉS AUX CANDIDATS.

1- LE/ LA CANDIDAT(E) DOIT PRECISER EXPLICITEMENT LE POSTE POUR LEQUEL IL POSTULE.

2- DATE LIMITE DE DÉPOT DES DOSSIERS : MERCREDI 22 JUILLET 2022.

3- SEULS LES CANDIDATS PRESELECTIONNES SERONT CONTACTES PERSONNELLEMENT.

4- LES ORIGINAUX DES DIPLOMES, CERTIFICAT DE TRAVAIL, RECOMMANDATIONS DEVRONT ETRE APPORTES PAR LES CANDIDATS CONVOQUES POUR LES TESTS ET ENTRETIENS.

NB: Ne donnez pas d'argent pour obtenir un emploi


Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.

Fourni par Blogger.