Offre d'emploi : Consultant pour l'élaboration de la stratégie culturelle de la CEMAC

Cameroon Desks
0
Le bureau régional de l'UNESCO pour l'Afrique centrale recherche un.e consultant.e qui sera en charge de renforcer les capacités d’une équipe nationale en matière de méthodologie de collecte, de traitement et d’analyse de données afin de faire une analyse exhaustive de la situation des enfants âgés de 4 à 18 ans en dehors du système scolaire (OOSC - Out-of-School Children) au Cameroun.


RÉSUMÉ DES FONCTIONS DU POSTE

Contexte
La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a engagé en 2023 l’élaboration d’une stratégie et d’un plan d’action dans le champ de la culture pour la sous-région couvrant ses six Etats membres. Ce processus s’inscrit dans le mandat de la CEMAC conféré par la convention régissant l’Union économique des États de l’Afrique centrale (UEAC) en son article 46. L’UNESCO appuie le processus dans le cadre de l’accord de partenariat liant les deux organisations qui a été renouvelé en novembre 2023. Ce travail s’inscrit également dans le suivi de la Conférence mondiale sur les politiques culturelles et le développement durable – MONDIACULT, organisée par l’UNESCO et accueillie par le gouvernement du Mexique en septembre 2022, à laquelle la CEMAC a pris part.

Pour poser les bases du processus, une réunion de concertation a été organisée en janvier 2024 à Douala sous l’égide de la CEMAC, avec l’assistance technique de l’UNESCO. La réunion a permis de faire émerger les axes d’investissement prioritaires en matière de culture pour la sous-région, couvrant le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad. Afin de faciliter le processus de travail, les pays membres ont convenu de faire appel à un consultant – mission faisant l’objet du présent appel à manifestation d’intérêt (AMI).

Conduite générale du processus de travail pour l’élaboration de la stratégie et du plan d’action de la CEMAC dans le domaine de la culture

La préparation de la stratégie régionale et du plan d’action de la CEMAC dans le domaine de la culture est placée sous la responsabilité de la CEMAC, avec l’assistance technique de l’UNESCO. Afin de conduire le processus, un comité de pilotage a été constitué. Il rassemble des représentants des 6 pays membres, de la CEMAC et de l’UNESCO. Le comité se rassemblera a plusieurs reprises au cours du processus et ses membres agiront comme point focal pour leur pays respectifs.

Description des tâches dans le cadre de la présente mission d’assistance technique

Le consultant sera chargé d’appuyer la préparation de la stratégie et du plan d’action de la CEMAC dans le domaine de la culture, et à cet effet, il devra :
  1. Assurer la coordination et l’animation générale du processus de travail, en appui à l’UNESCO et à la CEMAC, et notamment la préparation d’un calendrier, la participation aux réunions du comité de pilotage et les échanges bilatéraux avec les membres du comité de pilotage ;
  2. Assurer la collecte de données pertinentes dans les six pays concernés, en lien avec les membres du comité de pilotage, sur la base des indications fournies par l’UNESCO et la CEMAC (documents de politiques culturelles, liste des institutions et organisations de la société civile) ainsi que les données existantes sur la culture à l’échelle sous-régionale (études, publications) ;
  3. Conduire le processus de consultation nationale dans les 6 pays, en lien étroit avec l’UNESCO et la CEMAC et leurs équipes respectives dans les pays concernés, et notamment (i) élaborer la méthodologie, (ii) fournir un appui technique aux point focaux de chaque pays dans le montage des réunions de consultation (identification des participants, préparation du programme) ; (iii) synthétiser les résultats principaux des consultations dans chaque pays ;
  4. Assurer la rédaction de la stratégie et du plan d’action de la CEMAC dans le domaine de la culture, à partir des priorités identifiées dans le cadre de la réunion de lancement du processus (janvier 2023), des réunions successives du comité de pilotage, des résultats des consultations nationales dans les six pays et des données collectées, et en écho aux domaines de mandat de la CEMAC;
  5. Effectuer toute autre tâche qui pourrait se révéler nécessaire à la bonne conduite du processus.
Calendrier et livrables
La mission sera conduite sur une durée approximative de 6 mois (temps partiel) à compter de la signature du contrat.
Le contractant s’engage à fournir à l’UNESCO le livrables suivants :
  1. Méthodologie (processus global et consultations nationales)
  2. Revue bibliographique
  3. Programmes et listes de participants des consultations nationales
  4. Rapport de synthèse des consultations nationales
  5. Soumission d’un avant-projet de stratégie et de plan d’action dans le domaine de la culture
  6. Soumission du projet final de stratégie et de plan d’action dans le domaine de la culture
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)
  • Responsabilité (F)
  • Communication (F)
  • Innovation (F)
  • Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)
  • Planification et organisation (F)
  • Culture du résultat (F)
  • Travail en équipe (F)
  • Professionnalisme (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES
Éducation et expérience professionnelle
  • Être titulaire d’un diplôme universitaire supérieur (master, doctorat ou équivalents) dans le domaine de la culture, de la conservation et de la gestion du patrimoine, des sciences sociales et humaines ou dans un domaine connexe ;
  • Justifier de cinq (5) années d’expérience pertinente en matière de conduite de processus de consultation et/ou d’élaboration de documents de politiques publiques ou d’études dans le champ de la culture.
Aptitudes et compétences
  • Connaissance du secteur culturel et des politiques publiques y afférent ;
  • Capacités rédactionnelles (langues française) et de synthèse ;
  • Capacité de conduite d’un processus complexe multi-acteurs ;
  • Compétences interpersonnelles et de communication ;
  • Capacités de collecte et d’analyse de données provenant de diverses sources ;
  • Compétences informatiques.
Langues
  • Les Consultants doivent avoir une parfaite maîtrise du français (lu, écrit, parlé), langue dans laquelle les livrables devront être soumis ;
  • La connaissance pratique de l’espagnol serait un avantage.
QUALIFICATIONS SOUHAITEES
Aptitudes et compétences
  • Justifier d’une expérience professionnelle pertinente dans le domaine de la culture en Afrique centrale, et plus particulièrement, dans les Etats membres de la CEMAC.


PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT
Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

Veuillez noter que l'UNESCO est une organisation non-fumeurs

COMMENT POSTULER




Tags:

Enregistrer un commentaire

0Commentaires

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire.

Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Ok, Go it!) #days=(20)

Our website uses cookies to enhance your experience. Check Now
Ok, Go it!