Comment développer son expérience professionnelle


                 
Comment développer son expérience professionnelle

 

Description du contenu de l’article :

En vue de conseiller les jeunes sur les stratégies de recherche d’emploi, le contenu de l’article que nous proposons se concentre sur le développement de l’expérience professionnelle par des micros astuces pour dénicher le premier emploi, avec comme visée première les associations et les Start up. L’expérience professionnelle est l’élément central qui guide tout employeur pour faire le choix d’un salarié, alors développer son expérience professionnelle est une nécessité pour améliorer ses chances de trouver un emploi.

Contenu de l’article

Quand on termine son cursus scolaire ou universitaire, on souhaite tout de suite intégrer une grande entreprise pour avoir un bon salaire et certainement un bon poste. La problématique de la recherche reste un problème fondamental pour nos sociétés, c’est la raison pour laquelle nous plébiscitons le site CAMEROON DESK qui s’engage à mettre à la disposition de la jeunesse les différentes offres d’emploi disponibles en Afrique et même au Cameroun. C’est un site qui simplifie la recherche des emplois disponibles dont l’information n’est pas souvent à la portée des jeunes. Cependant, les jeunes font face à un obstacle majeur : le manque d’expérience professionnelle qui transparait clairement dans notre CV. Quel employeur voudrait recruter un personnel ne disposant pas d’expérience. Avant d’entrée dans le vif, il faut comprendre ce qu’on entend par expérience professionnelle.

1. C’est quoi l’expérience professionnelle

En effet, l’expérience professionnelle correspond au temps de pratique d’une profession ou d’une activité dans une entreprise ou sur le terrain. En fait, un employeur ne recrute pas pour encore former. Un employeur recrute parce qu’il veut user de ton savoir-faire et de tes compétences pour rentabiliser son entreprise, en d’autres termes l’employeur achète ton expertise dans un domaine. C’est d’abord ça qu’il faut avoir à l’esprit. En fait, quand on cherche du travail on ne demande pas un emploi, on propose son expertise dont la crédibilité se trouve dans la pratique effective de terrain.

Si la notion d’expérience professionnelle est comprise, comment donc l’obtenir ou la développer ?

N’a-t-on pas l’habitude d’entendre que les employeurs nous demande l’expérience professionnelle mais comme l’avoir si ces entreprises ne nous recrutent pas ?

Première chose à savoir : UNE GRANDE ENTREPRISE NE VOUS RECRUTERA JAMAIS SI VOUS N’AVEZ PAS FAIT DE TERRAIN. Par conséquent la première erreur c’est de faire directement sa demande auprès d’une grande entreprise.

2. Saisir les opportunités offertes par les associations et les Start up

L’astuce « premier emploi » que nous conseillons est de proposer son expertise soit à une association opérant dans le domaine social, soit à une Start up (entreprise débutant ayant moins de 3 ans ou n’ayant pas encore une grande envergure). Ces deux types de structures manquent généralement de personnel disposant de compétence spécialisée dans tous les domaines, c’est donc la meilleure occasion à saisir pour faire valoir les connaissances acquises dans un domaine à l’école. Bien sûr, ne choisissez pas des associations ou des Start up fantaisistes sans papiers légaux ou pas enregistrées auprès du gouvernement.

3. Faire des demandes d’emploi non rémunérées pour le début, c’est votre expérience qui compte

Seconde astuce « premier emploi » que nous conseillons : proposer d’abord votre expertise gratuitement à l’association ou à la Start up, le but premier n’est pas d’abord la recherche d’un revenu mais le renforcement de votre CV qui permettra de mieux vous vendre auprès des grandes entreprises où vous pourrez démontrer ce que vous avez fait sur le terrain et ce que vous êtes capable de faire.

4. Le certificat de travail comme preuve de votre expérience acquise sur le terrain

Troisième astuce « premier emploi » solliciter toujours un certificat de travail auprès des structures où vous avez offert votre expertise. Le certificat de travail est le document qui va prouver que vous avez effectivement travaillé dans une entreprise. Il convient juste de souligner que le CV en lui seul ne suffira pas pour convaincre, encore il faudra des éléments qui prouvent que vous avez déjà effectué les tâches mentionnées dans votre CV. Votre CV c’est vous, c’est votre vie. Si vous mentionnez des fausses informations dans le CV, cela vous portera préjudice auprès des entreprises.

5. Le télétravail pour économiser en argent de taxi

Quatrième astuce « premier emploi » l’usage du télétravail pour minimiser les dépenses en argent de taxi. Certains jeunes diront qu’ils n’ont pas d’ordinateur portable pour travailler, l’astuce, si vous n’avez pas d’ordinateur c’est d’allé travailler dans un cyber café. Contrairement à la pensée populaire le cyber café ne sert plus seulement à naviguer sur Facebook mais aussi à faire des tâches bureautiques sur Word, Excel et power point. Aujourd’hui le télétravail est un bon moyen de réduire les frais de taxi.

En conclusion, dans le cadre de votre stratégie de recherche d’emploi privilégiez le l’amélioration progressive de votre CV en développant votre expérience professionnelle. Pour trouver des Start up ou des associations, faites simplement des recherches sur Google ou sur Facebook, et sollicitez par message WhatsApp ou Messenger votre intégration. Bien sûr, donnez-vous comme objectif d’envoyer au moins une ou deux demande d’emploi par jour en parcourant chaque jour le site de CAMEROON DESK en cliquant sur ce lien https://www.cameroondesks.com.



Rédigé par : ZOO Evina

Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.

Fourni par Blogger.