Comment réussir sa vie professionnelle lorsqu’on souffre d’un handicap

                                
Comment réussir sa vie professionnelle lorsqu’on souffre d’un handicap



Cameroon Desks est une plateforme digitale de référence pour les annonces et les opportunités. Elle partage l’actualité sur l’éducation au Cameroun et en Afrique, des bourses d’étude, offres d’emploi stages, concours, anciens sujets…
Groupe Whatsapp : https://chat.whatsapp.com/EwOKqyG12f4kqOfY0hV6x Page Facebook : https://www.facebook.com/cameroondesk1 Site Web : www.cameroondesks.com



La chasse à l’emploi et à la réussite professionnelle est une véritable course, pour tout camerounais qui s’y lance. Il est plus difficile encore et véritablement plus houleux de le faire lorsqu’on souffre d’une déficience qu’elle soit motrice, auditive, sensoriel ou verbale. Nous vous donnons ici 06 astuces pour réussir sa vie professionnelle lorsqu’on souffre d’un handicap.

1. se former dans des disciplines techniques

Il est crucial de se former dans des domaines liés à la technique tels que de la menuiserie, l’électricité, la chaudronnerie, l’ingénierie mécanique… et surtout éviter les domaines à caractère social tels que la psychologie, les sciences humaines et sciences sociales. Ceci augmentera vos chances de trouver un emploi. Il est également important d’accroître son expertise, notamment avec des stages, des ateliers de formations… Tout ce qui pourra à alourdir votre Curriculum Vitae sera bienvenu.

2. Eviter de parler de son handicap dans les demandes d’emploi

Faire une demande d’emploi nécessite la rédaction de Curriculum Vitae, de lettre de motivation et parfois des lettres de recommandation. Vous trouverez des orientations pour les trois (03) sur le site de Cameroon Desk. Lors de la rédaction de ceux-ci nous vous conseillons d’attirer l’intérêt de l’employeur dans un premier temps par tout moyen nécessaire, puis d’afficher votre handicap plus tard lors de l’entretien. Ca laissera ainsi le temps à l’employeur de décider si votre déficience vaut ou pas vos compétences.

3. Faites des candidatures spontanées et ciblez des entreprises à faible effectif

Les candidatures spontanées sont des candidatures envoyées à des entreprises sans notification préalable de recrutement. Celles-ci se font généralement en envoyant votre candidature à l’adresse email de l’entreprise. N’attendez pas que l’entreprise recrute, envoyez vos candidatures. Vous trouverez toutes les informations relatives à la rédaction d’une candidature spontanée sur le site de Cameroon desk.

4. Candidater pour des entreprises et des postes pour lesquels votre handicap ne sera pas un gros problème

Soyez réaliste lors de votre démarche de recherche d’emploi. Au vue de votre handicap, vous ne pouvez pas tout faire. Un aveugle ne peut postuler pour être pompier, médecin ou créateur de site internet, tandis qu’un tétraplégique ne peut par exemple pas être militaire de terrain.

5. Envisagez de postuler pour des postes dans des organismes évoluant avec des personnes similaires à vous

Plusieurs organismes internationaux et même nationales travaillant de concert avec les objectifs des personnes déficientes sont ouvertes aux demandes d’emploi. Sur internet et même sur les réseaux sociaux vous pourrez faire des recherches sur celles-ci et candidater à un poste. Envisagez de postuler ailleurs que dans votre pays de résidence. Dans ce cas, nous vous conseillons d’avoir votre passeport le plus tôt possible et d’en joindre une copie dans votre dossier de candidature. Vous trouverez la procédure d’enrôlement pour le passeport camerounais sur le site de Cameroon desk.

6. Envisagez de travailler à votre compte

Réussir sa vie professionnelle n’est pas toujours synonyme de trouver un emploi. Au cas où votre recherche d’emploi se rendrait infructueuse, vous pouvez chercher à travailler à votre compte, à envisager l’entreprenariat. Etudiez vos talents, posez-vous la question de savoir ce que vous savez faire, et investissez là-dessus. Nous vous conseillons également d’investir sur le digital afin de faire promouvoir votre activité, car internet est devenu aujourd’hui le pilier incontournable pour les entrepreneurs. De plus, avec internet vous n’aurez pas besoin de vous déplacer, car presque tout se fera virtuellement.

BONUS : Comment j’ai trouvé un emploi en étant déficiente auditive ?

Souffrant d’une déficience auditive depuis la classe de 4eme, j’ai fait tout mon parcours scolaire dans des écoles pour personnes entendantes. S’en sortir, consistait à faire beaucoup de recherches extrascolaires sur les leçons vues en classe (vu que les explications des professeurs n’étaient pas bien assimilées) et à copier les leçons dans les cahiers des camarades. Pas du tout facile avec les moqueries à tout vent. Ayant abandonnée l’université publique après un an car les amphithéâtres étaient trop plein et les leçons trop dure à assimiler, je me suis tournée vers la technique et ai obtenu une licence en ingénierie dans une université privée. Toutefois, n’envisageant pas d’obtenir un master vu le coût élevé à dépenser pour une seule année académique et après un an sans emploi, je me suis tournée vers les réseaux sociaux et ai recherché des organismes constitués par et avec des personnes souffrant du même mal que moi. C’est ainsi que j’ai reçu une invitation pour le sommet des sourds de Brazzaville, et de fil en aiguille ai obtenu un poste de membre du conseil d’administration du Fond Associatif pour les Sourds (FASO). Aujourd’hui mon défi est d’aider les personnes déficientes auditives, pour un début, dans leur quête d’emploi et de réussite professionnelle, en passant par la recherche de fonds pour leurs projets.

 

 Rédigé par : Effoudou Dona

Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.

Fourni par Blogger.