Tout savoir sur le métier de Community Manager: Missions, salaire, débauchés

 

Tout savoir sur le métier de Community Manager: Missions, salaire, débauchés
Tout savoir sur le métier de Community Manager: Missions, salaire, débauchés


Né avec l’émergence des réseaux sociaux, le métier de community manager fait partie de ces métiers du web très populaires auprès des nouvelles générations et indispensables pour les entreprises. En plus de permettre une bonne rémunération et des évolutions de carrière intéressantes, ce profil est très recherché par les entreprises et les start-up. Vous n'aurez donc aucun mal à trouver du travail.

Dans ce guide, retrouvez tous nos conseils concernant la formation à suivre pour devenir community manager et les démarches pour y parvenir au mieux. Missions, qualités, formation, salaire… On vous dit tout ce qu'il y a à savoir sur le métier de community management

Qu’est-ce qu’un community manager ?

Egalement appelé CM, animateur de communauté ou gestionnaire de communauté, le community manager est en charge de créer et de fédérer une communauté d’internautes pour promouvoir une marque, ou une entreprise, et gérer sa réputation.

Le community manager est donc avant tout un ambassadeur numérique de l’entreprise qu’il représente. Il s’agit avant tout  d’assurer un rôle de communication de l’entreprise vers les clients mais également des clients vers l’entreprise. En effet, le community manager diffuse l’image de l’entreprise mais remonte également les remarques et doléances des utilisateurs.

Le community manager doit donc logiquement posséder une extrême connaissance des réseaux sociaux, des moteurs de recherche et des logiciels de référencement. Il doit également avoir des bonnes capacités rédactionnelles.

Les missions d’un community manager

Pour le compte d’une marque, d’une entreprise, d’une institution ou parfois d'une célébrité, le community manager a en charge l’animation d’une communauté d’internautes via les médias sociaux (Youtube, Facebook, Twitter, LinkedIn…) autour de pôles d’intérêts communs.

Son objectif est de fidéliser les internautes et d’acquérir de nouveaux abonnés.

Pour atteindre ce but, ses missions sont diverses et variées :
  • Veille quotidienne des avis des internautes 
  • Modération et animation des discussions concernant l’entreprise ou la marque sur son site Internet, son blog, ses réseaux sociaux et sur la toile
  • Gestion de la réputation en ligne de l’entreprise
  • Gestion des crises et des bad buzz
  • Organisation d’événements (concours, défis, rencontres, promotions…) pour rassembler la communauté
  • Création et gestion de contenus autour des produits et services dont il fait la promotion

Les qualités essentielles de ce professionnel

Pour exercer ce métier, une passion pour le web et les réseaux sociaux est indispensable mais d’autres qualités sont nécessaires.
  • Un bon community manager doit faire preuve de curiosité et de réactivité ; il doit être en permanence connecté, effectuer une veille des concurrents et des nouvelles tendances et surtout prêter attention à tout ce qui se dit sur le web à propos de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il doit également répondre rapidement aux messages des internautes.
  • Posséder de bonnes qualités rédactionnelles est indispensable pour rédiger, parfaitement et sans faute d'orthographe, les publications sur les réseaux sociaux ou encore les réponses aux internautes.
  • En contact direct et permanent avec une large communauté d'internautes, le métier de CM implique de savoir gérer les conflits tout en restant courtois et amical. 
  • Enfin, le community manager doit se montrer créatif et être force de proposition afin d'améliorer et de développer de nouveaux axes de communication au sein de la communauté.
  • En résumé, la fonction de community manager exige avant tout d'être polyvalent.

Quelle est la formation pour devenir community manager ?

Comment devenir community manager sans diplôme ?

Il est possible de devenir community manager sans diplôme. Ce qui importe, en plus de votre motivation, c'est votre appétence pour le digital et la communication. Si vous êtes de nature autodidacte, vous pourrez par exemple suivre l'une des nombreuses formations disponibles en ligne.

Si le diplôme n'est donc pas obligatoire pour exercer le métier de community manager, il est utile pour être bien formé et pour trouver plus facilement un emploi ou des clients.

Les diplômes de community manager

Le métier de community manager est ouvert à tous types de profils puisqu’il est accessible sans diplôme. Néanmoins, les agences et les entreprises privilégient les candidats issus d’une bonne formation avec de solides compétences rédactionnelles.

Vous pouvez devenir community manager ou animateur de communautés après avoir suivi des études de communication digitale.

Voici où se former pour obtenir un diplôme de community manager :
  • BTS communication ou management commercial et opérationnel ;
  • DUT métiers du multimédia et de l’Internet ;
  • licence professionnelle en e-commerce et marketing numérique ;
  • licence professionnelle métiers du numérique ou métiers de la communication ;
  • diplôme d’une école de commerce, d’école de communication, de marketing, de relations publiques ou de journalisme.
S’il n’est pas, en théorie, obligatoire d’avoir un diplôme, les recruteurs demandent de plus en plus aux candidats d’avoir suivi une formation avec une spécialisation en communication digitale.

Combien gagne un community manager ?

Le salaire d'un community manager ou d'un animateur de communauté web est variable. S'il est salarié, son salaire dépend de son expérience et du type d'entreprise dans lequel il évolue (une société du MTN Cameroon sera souvent plus généreuse qu'une start up). S'il est community manager en freelance, ses revenus vont dépendre des compétences qu'il pourra mettre en avant et de la nature de la mission.

Les débouchés professionnels

Le community manager peut exercer dans une grande entreprise, dans une agence (web, de communication ou de publicité) ou encore auprès de pure players (entreprises œuvrant uniquement sur Internet) ou de sociétés souhaitant développer leur présence en ligne...

Il peut aussi travailler en freelance.

Les possibilités d’évolution

En fonction de ses spécialisations et de ses aptitudes, le community manager peut se spécialiser dans la publicité, la gestion de médias sociaux ou encore l’e-commerce.

Après plusieurs années d’expérience en tant que community manager, de nombreuses opportunités d'évolution de carrière s'ouvriront à ce professionnel. Il peut devenir chef de projet web, gestionnaire de contenus éditoriaux, consultant en communication ou encore responsable de la communication en ligne...

Conclusion 

Vous souhaitez devenir community manager ? Alors procurez-vous de la formation 10 jours pour devenir community manager afin de devenir un expert du community management.

Aucun commentaire:

Vous avez des questions par rapport à cette offre ? Laissez votre préoccupation ici en commentaire. Notre équipe se chargera de vous répondre dans moins de 24h. N'oubliez surtout pas de revenir ici pour consulter la réponse à votre préoccupation.

Fourni par Blogger.